ETI et PME de croissance

La France, nouvelle terre de licornes

Découvrez le 1er événement du Club IN en vidéo. Olivier GOY (CEO de Lendix), Gregory Gazagne (Executive Vice-président chez Criteo) et Guillaume Lachenal (CEO de Miliboo) ont échangé sur les facteurs clefs de succès des licornes françaises, en présence des membres et des partenaires du Club.

Transcription de la vidéo

1er événement du Club IN

Pourquoi le Club IN

Olivier GOY, Lendix

Ravi d'avoir hébergé ce matin la première session du Club IN.

J'espère que c'est la première d'une très longue série.

Valerie Lecacheux, BT

Nous avons des clients qui sont dirigeants d'entreprise.

Ce qu'ils attendent de leur banque, et plus particulièrement de leur banque privée, ce sont des relations, des services autour de ces relations.

Stéphanie Latombe, Mazars

On est partenaire d'un certain nombre d'événements, et co-organisateur d'un certain nombre de séances de partage d'informations. Ce que j'ai pu constater, c'est que les dirigeants attendent beaucoup des échanges avec d'autres dirigeants.

Et ce qui leur importe c'est le partage d'expériences.

Et c'est ce qui est à l'initiative de ce Club IN et de la fondation de ce Club.

Mathieu Le Tacon, DELSOL Avocats

Bien fréquemment, dans le cadre de notre activité d'avocat, nous rencontrons des chefs d'entreprise qui créent et développent leur business, qui ont peu de temps pour échanger et qui sont toujours contents qu'on leur propose un cadre pour la rencontre de chefs d'entreprise, qui connaissent les mêmes expériences, les mêmes contraintes, les mêmes doutes. Ils sont toujours très preneurs d'échanger avec leurs homologues.

Nos membres nous expliquent

Guillaume Lachenal, Milibou

Je ne sais pas si le mobilier connecté va faire plier Ikea mais ce que je pense c'est que l'innovation peut faire plier les géants.

Pascale Lorne, GoJob

Gojob est la première place de marché du travail temporaire. Alors évidement Pôle Emploi est déjà un de nos partenaires principaux depuis 3 ans.

Nicolas Muller, Talao

On a choisi l'ICO déjà parce qu'on intègre la technologie Blockchain dans notre offre.

La Blockchain nous permet de certifier les expertises des talents freelances dans le monde.

La première chose c'est l'introduction de la technologie de la Blockchain.

L'ICO c'est effectivement un moyen de se financer.

Jean-Michel Porra, Ledger

Pour vous donner une idée, chez Ledger, on était 25 collaborateurs il y a près d'un an, 80 fin 2017, 138 aujourd'hui et nous ambitionnons les 250 fin 2018.

Je suis là pour développer une politique de rémunération qui soit capable d'attirer et de retenir nos meilleurs talents et d'accompagner la croissance de l'entreprise.

Ils étaient là pour vous

Grégory Gazagne, Criteo

On a développé ce que l'on appelle la « privacy by design ».

Cela veut dire que notre équipe, au niveau de la protection des données et de la vie privée de l'utilisateur, est intégrée à l'équipe produit.

Tous les produits qui sont créés chez Criteo intègrent directement la protection des données. Et l'anonymisation de ces données est au cœur de ce que l'on fait.

Je souhaite au Club IN beaucoup d'internationalisation, beaucoup d'innovation puisque c'est le IN du Club.

Eric Chol, Courrier International

Que ce soit un endroit de rencontres, de dialogues dans un esprit à la fois d'échanges d'expériences et de réflexions aussi, je pense que c'est important, où l'on puisse confronter des expériences à la fois personnelles et d'entreprises.

Olivier Goy, Lendix

Lendix, clairement notre terrain de jeu c'est la zone Euro. On veut vraiment rester dans les pays en monnaie Euro et c'est déjà un terrain de jeu énorme. On est tout jeune. Ça fait 3 ans qu'on a créé Lendix. On opère en France, en Espagne, en Italie, aux Pays Bas et en Allemagne. Mais il reste plein d'autres pays dans la zone Euro. Donc on a de quoi s'occuper pour quelques années encore !

Merci !

Stéphanie Latombe, Mazars

Faire en sortes que les dirigeants puissent se parler entre eux et puissent partager leurs expériences positives et négatives, se décomplexer, avoir de bonnes idées, des solutions et sortir de cette matinée avec plein d'idées et plein d'outils.

Thibault&bnsp;Simmonet, CM-CIC MS

Se benchmarker et profiter des retours d'expériences des uns et des autres pour accélérer leur développement à l'international.

Catherine Navlet, BECM

Nos clients sont très présents à l'international et d'autre part nous avons développé récemment une filière dédiée spécialement aux startups et aux entreprises innovantes, autre sujet qui touche le Club IN. D'où effectivement un intérêt très important pour ce Club.

Olivier Goy, Lendix

Merci à vous !

Gregory Gazagne

Merci beaucoup !

Guillaume Lachenal

Merci !