#HORIZONMARCHÉS

Les perspectives 2019 des marchés financiers

Retrouvez votre rendez-vous financier avec Sarah Jakubowicz-Aisene, analyste et gérant de fonds chez Dubly Transatlantique Gestion.
Même si la croissance est amenée à ralentir, il reste néanmoins de belles opportunités sur les marchés financiers en 2019.

Transcription de la vidéo

Marchés financiers : Perspectives 2019

Les temps changent, et il nous faut changer avec eux.

En 2018, les investisseurs ont été particulièrement sélectifs, tant au niveau des classes d'actifs que géographique ou sectoriel et nous pensons qu'ils continueront à l'être en 2019.
Au regard des rendements obligataires, les marchés actions nous semblent être encore une alternative intéressante.

Toutefois, les entreprises doivent faire face :

  • à la révolution du numérique,
  • aux nouvelles habitudes de consommation,
  • aux déséquilibres géopolitiques et
  • aux craintes de ralentissement économique depuis l'automne dernier.

Ce climat anxiogène pèse sur le moral des investisseurs et des dirigeants d'entreprise. Pour autant, nous n'anticipons pas de récession économique mondiale dans les prochains mois. En effet, la consommation des ménages américains reste soutenue et les politiques monétaires et budgétaires restent encore très accommodantes.
Dans ce contexte, nous avons une certitude : le monde change, et il nous faut changer avec lui.

Nous continuons à privilégier les sociétés traditionnelles au profil défensif.

À savoir des sociétés :

  • solides avec un bilan sain,
  • une forte génération de cash flow,
  • une exposition internationale,
  • une belle visibilité sur la croissance et
  • qui rémunèrent leurs actionnaires.

Nous faisons entrer dans cette catégorie des sociétés telles que : Johnson & Johnson, Danaher, LVMH ou encore Coca-Cola.
Pour autant, nous privilégierons les valeurs peu endettées qui réussissent à s'adapter à la nouvelle économie.
À titre d'exemple, nous constatons que des entreprises leaders de la cosmétique telles qu'Estée Lauder ou l'Oréal ont su s'adapter à leur nouveau marché et aux nouveaux modes de consommation notamment en se positionnant fortement sur le e-commerce.

À contrario, d'autres sociétés notamment dans l'agroalimentaire tel que Nestlé ou Unilever sont encore en phase de restructuration pour faire face aux nouvelles demandes des consommateurs.
Dans ce domaine-là, nous privilégierons les sociétés d'ingrédients et d'arômes qui se trouvent en amont de la chaîne alimentaire.
Des sociétés plus petites, plus réactives et qui sont assez innovantes telles que Symrise ou Chr. Hanssen.

Par ailleurs, malgré les craintes liées au ralentissement économique, nous gardons toute notre confiance dans les sociétés technologiques qui ouvrent de nouveaux horizons.
Nous continuerons d'investir dans quelques leaders aux marges importantes qui évoluent sur des marchés en forte croissance telles qu'Amazon, Microsoft ou Adobe.
Bien que ces sociétés aient connu un parcours boursier exceptionnel ces dernières années, nous pensons qu'elles continueront de progresser, à un rythme sans doute plus modéré.

Nous pensons également à certaines sociétés de Medical Technology - d'équipements médicaux qui développent des innovations de rupture aux potentiels économiques importants. Par exemple, nous sommes attentifs à Illumina, Edwards Life Sciences ou encore Intuitive Surgical.

Toutefois, ces investissements nécessitent une certaine vigilance. Le secteur des jeux vidéo ou celui des semi-conducteurs sont très volatiles et sont des secteurs sur lesquels la situation peut rapidement se retourner.

Enfin, en 2019 nous nous intéressons également à certaines entreprises décotées qui pourraient retrouver un nouveau souffle.
Nous pensons notamment à certaines sociétés technologiques endormies des années 90' comme Cisco, IBM ou encore Intel.

En conclusion, même si la croissance est amenée à ralentir, il reste néanmoins de belles opportunités sur les marchés financiers en 2019.